x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

Le PLIA* revient pour un quatrième printemps !

* Prix littéraire inter-ASMA

Après le 4e prix Cépède, remis à Maja Lunde pour « Une histoire des abeilles » et à Catherine Meurisse (prix spécial du jury) pour « Les grands espaces », c’est au tour du Prix littéraire inter-ASMA (PLIA) de prendre le relais en 2020.


Ce prix s’adresse aux ouvrants droit de l’ASMA* qui écrivent : tous les styles, tous les thèmes sont acceptés (sauf les ouvrages techniques).

* Les ouvrants droit de l'ASMA sont :

  • Les agents :
    • du MAA (titulaires, contractuels ou vacataires),
    • payés sur les budgets des structures administratives ou des établissements scolaires (contractuels ou vacataires),
    • des organismes ayant signé une convention avec l’ASMA (Agreenium, ANSES, ASP, IFCE, IRSTEA),
    • ARL des EPLEFPA.
  • Les retraités de ces structures.

Les ouvrages doivent avoir été publiés (par un éditeur ou en auto-édition) à partir de 2015.

Ils doivent être envoyés à l’ASMA Nationale (secteur culture) ou à l’ASMA départementale dont dépend la personne, à raison d’un seul ouvrage par auteur, avant le 15 février 2020.


La commission culture de l’ASMA recherche également des jurés pour ce prix : les candidatures doivent être déposées également avant le 15 février 2020 auprès de l’ASMA Nationale ou de l’AD concernée.

Le jury (9 membres maximum) sera constitué par ces jurés volontaires ainsi que par des membres de la commission culture.

À partir des ouvrages présélectionnés par la commission (8 maximum), le jury choisira le lauréat en se réunissant au printemps 2020.


Pour tout renseignement complémentaire : pascal.mery@hautes-alpes.gouv.fr


Depuis la création des prix littéraires par le secteur culture, trois ouvrages écrits par nos collègues ont été primés :

  • « Le fils de Jean-Jacques » d’Isabelle Marsay
  • « Les vies valses » de Franck Fouillet
  • « Murmures en altiplano » d’Olivier Delaygue